Les 5 grandes étapes de l'audit

Dès acceptation de la proposition commerciale, un audit financier et technique est diligenté auprès d'un expert indépendant afin de vérifier l'éligibilité des dépenses de recherche et d'innovation aux dispositifs CIR et/ou CII.

 

 

1 | Prise de contact, définition du planning d’intervention

Un auditeur indépendant prend contact avec l’entreprise souhaitant bénéficier du PREFICIR© afin de lui présenter la méthodologie d’audit mise en place.

Ensemble, ils définissent le planning d’intervention de l’audit et l’entreprise prend connaissance des différents documents à fournir.

 

 

2 | Collecte et pré-analyse des pièces transmises

L’auditeur réceptionne et étudie l’ensemble des documents techniques et financiers transmis par l’entreprise. 

 

 

3 | Réunion de travail dans les locaux de l’entreprise

L’auditeur se déplace afin d'analyser les projets de recherche et d’innovation et discuter de la méthodologie de valorisation du CIR retenue par l'entreprise.

Cette phase est primordiale pour l’entreprise puisqu’elle lui permet de faire une présentation exhaustive de ses travaux et dépenses de recherche, et de répondre immédiatement aux éventuelles demandes d'informations complémentaires de l'auditeur.

 

 

4 | Production d’une version provisoire du rapport d’audit

L’auditeur remet à l’entreprise une première version du rapport d’audit pour relecture et commentaires de sa part.. Le cas échéant, l'entreprise peut ainsi répondre aux éventuelles réserves ou préconisations émises par l'auditeur.

 

 

5 | Remise de la version finale du rapport d'audit

La version définitive du rapport d’audit est remise à Neftys, qui demande à l'entreprise de le valider. Les fonds sont alors débloqués (ou au contraire bloqués) en fonction des montants définitivement validés, cf les modalités de calcul du PREFICIR