[Torskal] L’or, les plantes et la tech pour guérir les cancers - avec Anne-Laure Morel

Podcasts

Imaginez un monde où l’or ne serait plus seulement une ressource pour s’enrichir. Où les plantes ne seraient plus uniquement responsables de l’oxygène que l’on respire.

Et si finalement, l’or et les plantes avaient un véritable impact médicinal ? Et si demain, ils nous aidaient à traiter certains types de cancers de façon durable ?

Grâce au savoir-faire de la BioTech Torskal, ce monde pourrait prochainement devenir le nôtre. Dans l’épisode 3 de la saison 2 d’Expedition Tech, Anne-Laure Morel, fondatrice de Torskal, nous explique son projet de recherche en “green nanotechnologie” pour sauver des vies.

 

Anne-Laure Morel, c’est… 

La fondatrice de Torskal, docteure en chimie et physique des matériaux, a mis au point une technologie pionnière et non invasive pour lutter contre les cancers. 

Dès le début de son parcours, Anne-Laure Morel s’intéresse aux nanoparticules. Elle entreprend un master en chimie bio-organique, puis une thèse en chimie physique des matériaux. La recherche autour du traitement des cellules tumorales la passionne… Tout comme son envie de découvrir le monde de l’entrepreneuriat et du business.

Après un début de parcours en laboratoire, elle passe quelques années en cabinet de conseil spécialisé en fiscalité de la recherche et marketing de l’innovation. Son but ? Accompagner les chercheurs dans leurs projets de valorisation économique et comprendre l’environnement entrepreneurial. Elle retrouve ensuite la terre de ses origines : La Réunion. C’est ici qu’elle crée Torskal, en 2015.


Torskal, c’est…

Une entreprise pionnière en “Green Nanomédecines”. Elle développe un procédé écologique qui allie des nanoparticules d’or à des extraits de plantes de la Réunion. 

Cette technologie brevetée permet de chauffer les nanoparticules d'or avec un laser qui génère de la chaleur pour tuer les cellules tumorales avec précision. Un procédé qui réduit considérablement les effets indésirables sévères par rapport aux autres techniques existantes. 

Prêts à découvrir les coulisses de ce projet d’envergure ?

 

Les questions abordées avec Anne-Laure :

  • Introduction : présentation de Torskal  [0:30] 

  • A quoi sert une nanoparticule ? [1:20] 

  • L’alliance du business et de la recherche, pour faire germer le projet de Torskal [1:58] 

  • Les challenges de Torskal face aux cancers [7:30]

  • L’innovation de Torskal par rapport aux techniques existantes [9:14] 

  • Le business model “80/20” de Torskal [11:35]

  • Les cas d’usage (méconnus) des nanotechnologies, en dehors de la santé [14:25] 

  • En quoi Torskal est-il pionnier dans son domaine ? [16:35] 

  • Pourquoi développer ce projet à la Réunion ? [17:32] 

  • Les 3 grandes étapes du développement de Torskal [19:00]

  • Les ambitions futures de Torskal [23:52]

  • L’unique frustration d’Anne-Laure Morel [25:25]

  • La clé du succès des BioTechnologies [26:25]

“Nous favorisons une approche “bottom up”, puisque nous fabriquons nous-mêmes des nanoparticules, à partir de sels métalliques et d’extraits de plantes de la Réunion. Avec Torskal, nous sommes les premiers à proposer des nanoparticules conçues de façon écologique,
pour tuer les cellules cancéreuses.” 

Anne-Laure MOREL, fondatrice de Torskal 

 

Partager :

À lire également